avantages et inconvénients plancher bois
Construction maison, Le plancher

Plancher en bois : avantages et inconvénients

Votre constructeur vous propose un plancher en bois pour l’étage de votre maison? Avant de choisir votre plancher, posez-vous d’abord la question de l’usage de l’étage en question. S’agit-il de combles? A quoi seront destinées les pièces de l’étage? Y-aura-t-il une pièce d’eau à l’étage concerné?
Au début de notre aventure, nous ne nous sommes jamais posés de question sur le type de plancher. Maintenant que nous comprenons l’importance du plancher, nous vous partageons ces informations.

Les avantages d’un plancher en bois.

Le plancher en bois a plusieurs avantages. De plus, avec les maisons en bois qui ont le vent en poupe, les bois utilisés dans le cadre de la construction d’une maison sont de bonne qualité et traités, pour durer aussi longtemps et être aussi résistants que le béton.

Le plancher en bois est léger.

Avec un plancher en bois, le poids total de votre maison sera moins important qu’avec un plancher en béton. Le bois est sept fois plus léger qu’un béton. Grâce à sa légèreté, le bois s’adapte à tout type de sol, dont les sols argileux et les terrains de carrières. Bien évidement, si vous construisez sur un sol particulier comme l’argile ou les anciennes carrières, une étude de sol est nécessaire pour déterminer la fondation de la maison ainsi que sa profondeur, que votre maison soit en bois, en brique ou en parpaings .

Le plancher en bois est moins cher que le plancher en béton.

La construction d’une maison individuelle est longue et coûteuse.Vous pouvez économiser quelques milliers d’euros en optant pour un bon plancher en bois pour l’étage de votre maison. Pour les maisons sur plan, vous allez constater que celle avec un plancher en bois, toutes choses égales par ailleurs, sera moins chère.

Le plancher en bois permet d’avoir des poutres apparentes.

Si vous aimez les fameuses poutres en bois apparentes, qui donnent du charme à une maison individuelle, optez pour un plancher en bois car avec un plancher en béton, ce sera compliqué! Cependant, renseignez-vous auprès de votre constructeur s’il propose des poutres apparentes car ils n’en proposent pas tous. A mon avis même, vous pouvez en avoir uniquement si le plan de votre maison est fait sur mesure et cela génère peut-être un coût supplémentaire. Dans tous les cas, c’est à vérifier.

Le plancher en bois pour une surélévation et l’aménagement des combles.

Si vous souhaitez agrandir votre maison afin d’accueillir des pièces supplémentaires ou si vous souhaitez aménager vos combles pour en faire un espace de jeux ou une chambre en plus, le plancher en bois vous permet d’économiser sur les coûts de l’agrandissement. Par ailleurs, étant donné qu’il s’agisse d’extension ou de surélévation, le bois, moins lourd que le béton est généralement supporté par les fondations existantes de la maison. Pour une extension en béton, il faut bien étudier la faisabilité et voir si les fondations supporteront tout le poids du matériel et de la surélévation.

Les inconvénients d’un plancher en bois

Le plancher en bois peut craquer

Il y en a qui aime, d’autres aiment moins, voire pas du tout, les bruits du bois qui craque. Avec le temps, le plancher en bois peut en effet craquer.
Pour en avoir déjà entendu, je pensais que cela était le cas uniquement dans les vieilles maisons. J’en entends souvent dans les vieux et très jolis appartements parisiens. Ca s’accompagne d’une odeur plutôt appréciable ( je sais que ce n’est pas tout le monde qui l’apprécie) .
Si cela ne tenait donc qu’à moi, je mettrais le bois qui craque dans les avantages.
Mais je le laisse quand même dans les potentiels inconvénients car certaines personnes n’apprécient pas du tout les bruits générés par les planchers en bois.

Avec un plancher en bois, la salle d’eau sera en pvc

Sauf dans le cas d’un plancher mixte (structure bois avec dalle en béton), si vous mettez une pièce d’eau, douche, salle de bain, cuisine ou wc sur un plancher en bois, il peut être compliqué de mettre du carrelage au sol. Ce n’est pas impossible mais ça demande des adaptations. Il est alors conseillé de mettre des dalles en PVC.

Pas de meubles trop lourd avec un plancher en bois (des combles)?

J’ai entendu dire que si vous optez pour un plancher en bois à l’étage de votre maison, il faut éviter d’y monter un piano à queue ou encore les meubles massifs très lourds de vos arrières grand-parents.
Heureusement, de nos jours, le choix du meuble est très large. Les meubles peuvent être légers sans être trop fragiles.
Mais, si vous voulez mon avis, je reste quand même perplexe avec cette information et c’est pour cela que j’ai mis “combles”, entre parenthèses.
En effet, nos arrières grand parents qui ont eu des vieux meubles, très costauds et très lourds habitaient justement dans des vieux maisons avec un plancher en bois. Et pourtant, le bois résistait bien.
Donc peut-être que cette vigilance est à avoir uniquement pour les combles?
Dans tous les cas, si vous tenez vraiment à installer un grand meuble en bois massif à l’étage de votre maison où le plancher est entièrement en bois, demandez l’avis d’un professionnel qui sera le mieux placer pour vous apporter des lumières concernant ce sujet.

Isolation phonique et thermique du plancher en bois

Lorsqu’il s’agit du plancher, le bois est moins isolé que le béton. Lorsqu’on choisit un plancher en bois, il est donc nécessaire de bien choisir les isolants afin de réduire les bruits entre les étages et de garder une bonne température dans toute la maison à chaque saison.

Plancher en bois : faut-il craindre l’eau ?

Le bois supporte l’eau . Avez-vous déjà remarqué les maisons sur pilotis en bois construits dans les îles paradisiaques comme les Maldives? Cela prouve la résistance du bois à l’eau. Toutefois, cela ne signifie pas qu’en cas d’éventuels dégâts des eaux, il faut sous-estimer les effets.
Il n’est évidemment pas conseillé de laisser le bois dans l’eau dans votre maison.
Si le bois est tout le temps trempé dans l’eau, il peut pourrir et devenir fragile. Le bois utilisé pour le plancher n’est certainement pas traité et configuré pour rester dans un environnement humide.

Plancher en bois en cas d’incendie

L’incendie dans une maison reste un cas très exceptionnel. De plus, à la fin de la construction de votre maison, votre constructeur installera les détecteurs de fumée. Dans tous les cas, il ne faut pas croire que le bois soit plus sensible au feu que le béton. De plus, l’incendie ne devrait pas être un critère de choix du plancher.

J’espère que ces quelques informations, que j’ai pu récolter par ci par là vous aideront à bien choisir votre plancher lors de la construction de votre maison individuelle. Si vous avez d’autres informations qui ne sont pas citées mais qui pourront aider les lecteurs de ce blog, n’hésitez pas à les partager dans les commentaires.

Vous pourriez également aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *