délégation d'assurance crédit immo
Le crédit immobilier

Délégation d’assurance du crédit immo : pas aussi simple qu’on le pense

La délégation d’assurance du crédit immobilier fait partie des astuces pour faire baisser la mensualité du crédit . L’organisme prêteur propose par défaut son assurance groupe. Mais il faut savoir qu’on peut prendre l’assurance de son choix lorsqu’on demande un crédit immo. Mais est-ce toujours gagné ? Quels sont les risques ?

Comment se passe la délégation d’assurance ?

  1. Pour demander une délégation d’assurance, il faut dans un premier temps avoir la proposition de prêt de la banque avec le montant à financer, le taux du crédit et la durée. 
  2. C’est avec ces informations que vous pouvez voir un courtier ou une assurance en ligne pour qu’il ou elle vous fasse un devis sur la base de votre projet. 
  3. Une fois le devis reçu, vous l’envoyez à l’organisme prêteur afin qu’il monte votre dossier de prêt. 

BNP Paribas : pas de son pas d’image après une demande de délégation d’assurance 

J’ai fait une demande de crédit en ligne auprès de BNP Paribas. L’étude du dossier se fait au téléphone avec une expert immobilier. Tout s’est bien déroulé. Le projet n’est pas complexe. Il n’y a ni prêt relais ni crédit pour construction de maison individuelle.  Le dossier était complet et le taux d’endettement a un bon niveau. Dans la proposition reçue par email, la simulation a été faite avec l’assurance groupe. La prochaine étape était d’accepter la proposition afin que BNP fasse les démarches auprès de Crédit logement et m’envoie l’accord de prêt ferme. La proposition faisait déjà office d’accord de principe. 

L’expert immo m’a rassuré que la réponse ne devrait pas dépasser 7 jours. J’étais sereine, de plus que le taux proposé était le meilleur jusque là. 

Dans mon email d’accord, envoyé directement 2 jours après, j’ai précisé que je voulais une délégation d’assurance et j’ai joint le devis d’un assureur en prêt immobilier. Il ne s’agissait pas de Cardif mais d’une autre compagnie d’assurance. Cardif appartient à BNP, ça aurait donc été plus simple mais j’ai trouvé un meilleur taux ailleurs.
Mais depuis ce temps-là, je n’ai plus eu aucune nouvelle de l’expert. J’ai contacté maintes fois le service client par téléphone et à l’expert,  j’ai envoyé plusieurs emails sans réponses. Personne ne m’a recontacté et j’ai simplement supposé que la banque ne voulait pas donner suite à ma demande. Etant donné que tout était bon, que le projet était très simple et qu’on était bon en termes de délai, la seule explication est la demande de délégation d’assurance. 

Je tiens à mettre à jour l’information et à vous dire que BNP m’a finalement rappelé au bout de 2 semaines quand je n’y espérais plus. Elle m’a contacté pour me dire qu’elle a eu l’accord de crédit logement et que tout était bon au niveau de la délégation d’assurance !

CIC : très réticent à la demande 

Heureusement, j’ai respecté la règle et n’ai pas pris de risque. J’ai donc sollicité d’autres banques, entre autre le groupe Crédit Mutuel. J’ai présenté mon dossier au CIC. Avec la présentation de l’offre de BNP, j’ai pu bénéficier d’un taux encore plus intéressant. Ayant une très mauvaise expérience avec l’assurance de Crédit Mutuel, j’ai d’emblée demandé la délégation d’assurance. De plus, les frais d’assurance du groupe coûte cher comparés à d’autres pour les mêmes quotités. Evidemment, cela n’a pas plu au CIC mais j’avais des arguments bien fondés pour ne pas choisir ACM VIE et ACM IARD de crédit mutuel.
Un premier devis a été envoyé. Le retour de la banque a été très rapide. Les garanties ne sont pas conformes aux exigences de l’organisme prêteur. Tout a été détaillé: ce qui était conforme et ce qui ne l’était pas. Ça aide donc à trouver un assureur qui répond aux critères. J’ai très vite trouvé un deuxième assureur en ligne. Selon la fiche d’informations standardisées, tout devait être conforme. Le devis a été envoyé à la banque. Ça semblait matcher mais la réponse commence à prendre plus de temps …

BOURSORAMA Banque : délégation d’assurance au choix dès la demande en ligne 

J’aime bien l’expérience utilisateur chez Boursorama Banque. Tout se passe en ligne. C’est simple et fluide. Ça passe ou ça casse ! Lors de la demande de crédit en ligne, il y a une étape pour choisir l’assureur, soit leur partenaire, soit un autre au choix. On peut donc directement choisir la délégation d’assurance.
Mais si j’ai choisi l’assurance du partenaire de Boursorama pour ce projet, c’est parce que le montant proposé était correcte. Le seul hic chez Bouso est qu’il n’y avait pas moyen de négocier le taux et l’apport. Boursorama est très réactif et joignable mais l’offre qui a été faite était ferme et définitive. C’est bien dommage !

La moralité  : que faut-il faire pour bénéficier d’une assurance pas cher pour son crédit immo ?

Dans le cadre de ce projet, je n’ai pas contacté d’autres banques mais ce qui est sûr est que chaque banque souhaite qu’on prenne son assurance groupe, à l’exception peut-être de Boursorama. Mais je ne suis pas allée plus loin avec donc mon avis sur la délégation d’assurance avec cette banque reste mitigé .

J’ai lu quelque part que la banque ne gagnait pas vraiment avec le crédit immobilier, surtout en cette période où le taux est très bas. Il lui est donc indispensable de vendre les assurances avec : l’assurance du prêt immobilier ainsi que l’assurance habitation. La vente liée est interdite par la loi. La banque ne peut donc pas les imposer. Mais elle les propose par défaut. 

Que faut-il faire si la banque refuse la délégation d’assurance ?

Si aucune banque n’accepte la délégation d’assurance, afin de ne pas prendre le risque d’être sans crédit, la seule option est de prendre l’assurance du groupe. Cependant, tentez de négocier pour que l’assurance s’aligne aux autres devis.
La loi HAMON autorise l’emprunteur à changer d’assurance dans les 12 mois suivant la signature de l’offre de prêt. Si vous souhaitez changer d’assurance, il faut donc le faire dès la signature de l’offre et ne pas forcément attendre les 12 mois. 

Quelles sont les conditions pour qu’une délégation d’assurance ou changement d’assurance soit acceptée par la banque ?

Il faut savoir que l’organisme prêteur peut refuser la demande de changement. Pour que la modification puisse être faite, la condition sine qua non est l’équivalence des garanties. Ce que couvre la nouvelle assurance doit être à minima équivalent à ce que couvre l’assurance groupe de la banque. De base, le décès (DC), la perte totale et irréversible d’autonomie (PTIA), l’incapacité temporaire totale de travail (ITT) ainsi que l’invalidité permanente et totale ( IPT) sont demandées comme garanties. Selon la banque, elle exigera également l’ IPP :  l’invalidité permanente et partielle. Chaque garantie a ensuite ses spécificités selon les banques. Il y a des organismes qui exigent également la couverture des affections dorsales et la couverture des affections psychiatriques. 

Lorsque vous faites une demande délégation ou de changement, il faut absolument joindre :

  • Le devis de l’assureur
  • La fiche standardisée d’information de l’assurance emprunteur 

Vous pourriez également aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *